Aller au contenu

11 - 16 minutes de temps de lectureMode de lectureNouveau monde

Étiquettes:

3178
Nombre de mots

Synopsis:

Arya, 32 ans, célibataire, se réveille la tête embrumée. Mais où est-elle ? Et qui est cet homme à ses côtés ? Elle comprend rapidement que le gouvernement les a enlevé pour les intégrer dans un lieu inconnu et secret afin de sauver l’humanité. Accompagnés de 8 autres personnes, ils explorent leur nouvel environnement et essaient de s’y adapter. En menant l’enquête, ils devinent où ils se situent. Mais réussiront-ils à franchir les falaises qui délimitent le site où ils se trouvent ? Et surtout, la vraie question est, vu le contexte mondial actuel, en ont-ils vraiment envie ? Que vont-ils apprendre les uns des autres et quelles découvertes les attendent dans ce nouveau monde ?

 

 

NOUVEAU MONDE

Chapitre 1: Mike


J’ouvre les yeux. Il fait noir. Allongée sur le dos, je n’arrive pas à me réveiller. J’essaie d’émerger de mon sommeil mais mes paupières se referment plusieurs fois et ma tête me fait mal. Comme un lendemain de fête. Est-ce que j’ai bu hier soir ? Malgré mes efforts, je ne me souviens pas. Désorientée, je frissonne de froid. Je me tourne et me recroqueville afin de me réchauffer. Je découvre alors que je ne suis pas dans mon lit mais à même le sol. Il est dur, rugueux et je suis gelée. Où suis-je ? Je me fige mais reste calme, luttant contre la peur qui commence à m’envahir. Ma vue s’’habitue doucement à la pénombre et je distingue des murs. Des reliefs se dessinent peu à peu et je réalise que j’observe les parois d’une grotte. Je me perds dans mes pensées et me rappelle d’une escapade avec mes amis où nous avions dormi dans une caverne après avoir allumé un feu de camp et mangé des grillades. Mais je ne sens pas l’odeur de fumée froide sur mes vêtements et c’était il y a bien longtemps. Je devais avoir une vingtaine d’années. Aujourd’hui, à 32 ans, ma vie a bien évoluée. Un léger bruit me ramène à la réalité. Mes sens en alerte, je me concentre sur mon environnement et je l’entends. Une respiration… Je prends conscience que je ne suis pas seule dans cet endroit, il y a quelqu’un juste derrière moi. Je sens alors une main se poser sur ma taille. Même si ce geste est tendre et délicat, je ne peux plus bouger, je suis paralysée. Etant célibataire, je n’attends de caresses de personne. Qui est-ce ? Je redouble d’efforts mais il m’est toujours impossible de me rappeler de ma soirée. Quel jour sommes-nous ? Dois-je aller travailler ?


Le boulot. Je suis professeur des écoles. Cette pensée aide mon cerveau à se reconnecter et ma mémoire revient ! Hier, c’était le dernier jour de classe avec mes CM2 avant les grandes vacances d’été. Nous avons passé la matinée à faire des jeux de société puis regardé un film l’après-midi. Un groupe vraiment sympathique cette année, avec un climat d’entraide comme je n’avais jamais pu instaurer dans mes autres classes. Pourtant, l’année avait très mal démarrée… Tiago, le petit chef de la bande, voulait diriger tout le monde. Mais petit à petit, j’ai réussi à trouver une place à chaque élève. Ma directrice, Séléna, m’a même félicité du travail que j’ai réalisé avec lui tout au long de l’année. Puis, juste avant que je ne quitte l’école, vers 17h30, alors que nous finissions notre dernier café de l’année scolaire ensemble, dans une école complètement vide, son enthousiasme s’est évanoui et elle m’a dit d’un air très sérieux :

  • Je pense que tu vas passer les meilleurs vacances de ta vie. Ça sera difficile mais tu es prête! 

Je lui ai alors demandé pourquoi elle me disait ça :

  • Prête pour quoi?

Elle m’a fixé sans rien dire pendant un moment. Elle avait l’air heureuse pour moi et triste à la fois.. Elle m’observait comme si nous n’allions jamais nous revoir… Elle me cachait quelque chose. Une grande fatigue s’est alors abattue sur moi. J’ai cligné des yeux plusieurs fois pour lutter contre cet épuisement soudain. Elle m’a alors pris la main, et m’a murmuré:

  • Prête pour une nouvelle vie, un nouveau monde. Ne m’en veux pas et sauve-nous. Mike t’aidera, tu te réveilleras auprès de lui…

Et puis, plus rien… Je me suis endormie…


Je n’ai donc jamais quitté l’école. Pourtant, je suis certaine que je n’y suis plus… Ma tête me fait toujours mal mais j’ai retrouvé mes esprits… Je suis persuadée que Séléna m’a drogué. Mais pourquoi ? Quelle est cette histoire de nouveau monde ? Et qui est Mike ? La main est toujours posée sur ma taille et je sens maintenant le souffle chaud de la respiration sur ma nuque. Ne pas paniquer et réfléchir… Suis-je en danger ? Non, je ne pense pas. Et si c’était lui ? J’essaie de trouver le courage de parler. Je n’ai pas le temps d’ouvrir la bouche que la personne derrière moi murmure :

  • Arya ?

Une voix d’homme. Comment connait-il mon prénom ? Alors je tente :

  • Mike ?
  • Oui…

C’est lui. Ma peur s’est évanouie. Je suis soulagée et me sens même rassurée de ne pas être seule dans cet endroit inconnu. Mike t’aidera, tu te réveilleras auprès de lui… Les derniers mots de Séléna. Séléna est quelqu’un de bien, tant dans son travail que dans sa vie privée et je lui fais confiance. Enfin, je crois, elle m’a quand même drogué !

Je me tourne doucement vers lui. Il retire sa main. Je me sens étrangement bien, alors que je suis en face d’un inconnu dont je connais seulement le prénom, et dans le noir qui plus est !!! Mais qu’est-ce qu’il m’arrive ? Mes yeux s’étant habitués à cet environnement sombre, je distingue maintenant sa silhouette. Son visage n’est qu’à quelques centimètres du mien. Que dire ? J’ai tellement de questions… Il me devance :

  • Tu sais où nous sommes ?
  • On dirait une grotte.

J’observe de nouveau les alentours. Je distingue les détails des parois, et plus loin derrière nos pieds, une ouverture légèrement lumineuse. C’est bien ça, nous sommes dans une caverne. Je ne vois quasiment aucune étoile, le jour va bientôt se lever. Mike se redresse tranquillement et me tend la main pour m’aider à me mettre debout. Puis il avance vers l’entrée de la grotte. Je décide de le suivre. Mais comment suis-je arrivée là ? Depuis l’ouverture, la vue est époustouflante. J’adore la nature, les paysages. Mon attention est focalisée sur ce que je vois. Un lac se tient plus loin devant nous en contrebas, au centre de ce qui ressemble à une immense prairie. C’est la pleine lune. Elle se reflète dans l’eau bleutée. Tout autour, une forêt dense est encerclée de falaises. Nous restons là sans rien dire, un long moment, à observer les alentours jusqu’à ce que le ciel s’éclaircisse un peu. Le silence laisse doucement place au chant des oiseaux. C’est une magnifique journée et les rayons du soleil sur ma peau commencent à me réchauffer. Je l’observe. Il est brun, les cheveux en bataille. Nos regards se croisent. Il a les yeux d’un bleu océan remplis de mystère :

  • C’est magnifique… Ce lieu à l’air tellement sauvage ! Et il y a des espèces d’arbres que je ne connais pas…
  • Je ne les reconnais pas toutes non plus.
  • Moi je devrais, c’est ma spécialité, je suis scientifique en botanique. Et toi Arya ?
  • Je suis professeur des écoles. Mais je n’entends aucun cri d’enfants ici pour le moment… Comment connais-tu mon prénom ?
  • C’est une de mes connaissances, hier, qui m’a tenu un discours un peu étrange. Je travaille seul mais mes serres et laboratoires de recherches sont ouverts à certaines personnes qui ont une autorisation spéciale. Solène en fait partie, je n’ai jamais su pourquoi. Elle m’a rendu visite hier après-midi afin d’avoir des informations sur mes dernières avancées sur l’un de mes projets.
  • Solène… Et qu’est-ce qu’elle t-a dit d’étrange ?
  • Nous étions en train de boire un thé préparé avec l’une de mes dernières trouvailles, quand je me suis senti faiblir. Elle m’a alors dit que j’étais prêt pour le nouveau monde, et que j’y rencontrerai Arya. Puis je me suis endormi…
  • Pour te réveiller ici ! Toi aussi tu as été drogué ! Hier, j’ai bu un café avec Selena, ma directrice, et comme toi, elle m’a dit que j’étais prête, que je te rencontrerai et que tu allais m’aider…
  • Séléna ? Tu penses que Solène et Séléna sont une seule et même personne ?
  • Je ne sais pas… D’où viens-tu ?
  • D’une petite ville située à côté de Toulouse. Et toi ?
  • J’habite près de Tarbes, à environ une heure de Toulouse… Nous ne devons pas être très loin de chez nous.

Je me mets alors à fouiller mes poches pour sortir mon portable. Il affiche 3h33. Qu’est-ce que c’est que ce délire ? Il n’est pas à la bonne heure… Il ne me reste que douze pour cent de batterie et le réseau affiche : aucun service. J’essaie en vain d’ouvrir une application pour nous situer. Rien ne fonctionne.

Mike prend également le sien et me dit :

  • Plus de batterie…

Puis quelques secondes plus tard, il ajoute :

  • Regarde !

Je tourne la tête et découvre ce qu’il pointe du doigt. Contre le mur juste derrière nous se trouvent deux sacs à dos…


Chapitre 2 : Le GRAND PROJET

Je remarque tout de suite mon prénom sur une étiquette accrochée à l’un des deux sacs. Je m’approche et l’ouvre délicatement, avec appréhension, tandis que Mike se saisit de l’autre sac à dos. A l’intérieur, je trouve seulement une feuille de papier, pliée en deux. Une lettre. Je reconnais immédiatement l’écriture et la signature en bas de la page. Cette lettre a été écrite de la main de Séléna, ma directrice :

Arya,

Comme tu le sais déjà, le monde va mal.  Ce que tu ne sais pas, c’est que la quatrième guerre mondiale est sur le point d’éclater, et avec les dernières avancées biologiques et technologiques, elle sera la plus dévastatrice de toute l’histoire. L’espèce humaine pourrait même ne pas y survivre.

Même si nous partageons notre quotidien depuis deux ans, tu ne sais en fait rien de mon vrai travail. Mon poste de directrice n’est qu’une couverture. J’ai souvent eu envie de t’en dire plus, mais ce n’était pas possible, formellement interdit. Aujourd’hui, je peux enfin te révéler la vérité !

Je travaille pour le gouvernement, plus précisément sur le GRAND PROJET, depuis de nombreuses années. Pour résumer, celui-ci consiste à sélectionner un échantillon de la population mondiale et à l’insérer dans un lieu tenu secret afin d’éviter l’extinction de notre espèce. L’Homme pourra alors reconstruire un nouveau monde dans un environnement éloigné et jusqu’à présent préservé. Je t’ai choisis. Et ce pour plusieurs raisons.

Nous avions besoin d’un enseignant. Les critères étaient stricts et tu les avais tous ! Calme mais dynamique, qui a le sens du relationnel et aime le travail d’équipe mais autonome et dégourdie, créative, curieuse, compréhensive et à l’écoute. C’est tout toi !! Et ton côté aventurière, protectrice de l’environnement et sans attache facilitera ton intégration dans ta nouvelle vie et la préservation de ce cadre naturel. C’est également moi qui ai sélectionné Mike, ton binôme. Il est botaniste et je n’ai aucun doute sur le fait que vous allez très bien vous entendre.
Ensemble, retrouvez les autres et cherchez le refuge, seul endroit créé par l’homme dans ce lieu. Vous trouverez à l’intérieur ce dont vous aurez besoin pour démarrer votre nouvelle vie. Comme tu dois être en train de le réaliser, il n’y a pas de retour en arrière possible. Il n’y aura pas d’autres lettres, ni aucune intervention du gouvernement dans ce lieu inconnu du reste du monde, cela serait trop risqué. Si tu lis cette lettre en ce moment c’est que le plan d’urgence à été déclenché, et que les dix personnes devant intégrer le GRAND PROJET ont été arraché à leur vie pour être amenés ici, car la guerre ne pouvait plus être contenue et à éclaté au grand jour. Toute trace du GRAND PROJET a déjà été effacé et notre service gouvernemental dissout, afin que personne ne sache que vous êtes là.. Je vous souhaites bonne chance dans votre nouveau monde, prenez en soin.

Séléna.

Solène et Séléna sont bien une seule et même personne. Je ne sais pas trop quoi penser. Je n’arrive pas à mettre de mots sur ce que je ressens. Un mélange de tristesse et d’excitation ? Je relève la tête, Mike a toujours les yeux rivé sur sa propre lettre. Je me perds dans mes pensées… Un nouveau monde, une nouvelle vie, ici, avec lui, et huit autres personnes que je ne connais pas. Dans un environnement inconnu également, avec un refuge certainement caché quelque part au milieu de cette immense forêt. Par quoi commencer ? Qu’y a t-il dans ce refuge ? De quoi avons nous réellement besoin ? Qui sont les autres ? Et ce Mike, puis-je vraiment lui faire confiance ? Et pourquoi vouloir sauver l’espèce humaine alors qu’elle est en train de détruire notre planète et de s’entretuer ? Est-ce un genre de dernière chance, pour tout recommencer d’une meilleure façon ? Est-ce vraiment possible ? L’appréhension est en train de m’envahir… Et si nous échouons, que se passera t-il ? Nous disparaitrons, tout simplement ? Et si nous survivons mais que la guerre arrive jusqu’à nous ? S’il y a des survivants, ne devrions-nous pas partir à leur recherche ? Devons-nous vraiment rester ici ? Que vont vouloir faire les autres ? Est-ce que Mike à les mêmes informations que moi dans sa lettre ?

Je vois à son regard lorsqu’il relève la tête qu’il se pose autant de questions que moi.

Je lui demande :

  • Séléna, ou plutôt Solène, te parle aussi du GRAND PROJET ?
  • Oui.

Il me tend alors sa lettre. Je lui passe la mienne avant d’entamer la lecture :

Mike,

Comme tu le sais déjà, le monde va mal.  Ce que tu ne sais pas, c’est que la quatrième guerre mondiale est sur le point d’éclater, et avec les dernières avancées biologiques et technologiques, elle sera la plus dévastatrice de toute l’histoire. L’espèce humaine pourrait même ne pas y survivre. Avec les résultats de tes dernières recherches, tu es bien placé pour le savoir.

Si je ne t’ai jamais parlé de mon travail, depuis quelques mois que nous nous connaissons, c’est parce que celui-ci est classé confidentiel.

Je travaille pour le gouvernement, plus précisément sur le GRAND PROJET, depuis de nombreuses années. Pour résumer, celui-ci consiste à sélectionner un échantillon de la population mondiale et à l’insérer dans un lieu tenu secret afin d’éviter l’extinction de notre espèce. L’Homme pourra alors reconstruire un nouveau monde dans un environnement éloigné et jusqu’à présent préservé. Je t’ai choisis. Et ce pour plusieurs raisons.

Nous avions besoin d’un scientifique, qui connait bien la botanique et les animaux. Les critères étaient stricts et tu les avais tous ! Sérieux, appliqué, investis et toujours à la recherche de nouveaux projets. Aimant partager tes découvertes et informer le monde, tout en le préservant. C’est tout toi !! Et ton côté sans attache facilitera ton intégration dans ta nouvelle vie et la préservation de ce cadre naturel. C’est également moi qui ai sélectionné Arya, ton binôme. Elle est professeur des écoles et je n’ai aucun doute sur le fait que vous allez très bien vous entendre.

Ensemble, retrouvez les autres et cherchez le refuge, seul endroit créé par l’homme dans ce lieu. Vous trouverez à l’intérieur ce dont vous aurez besoin pour démarrer votre nouvelle vie. Comme tu dois être en train de le réaliser, il n’y a pas de retour en arrière possible. Il n’y aura pas d’autres lettres, ni aucune intervention du gouvernement dans ce lieu inconnu du reste du monde, cela serait trop risqué. Si tu lis cette lettre en ce moment c’est que le plan d’urgence à été déclenché, et que les dix personnes devant intégrer le GRAND PROJET ont été arraché à leur vie pour être amenés ici, car la guerre ne pouvait plus être contenue et à éclaté au grand jour. Toute trace du GRAND PROJET a déjà été effacé et notre service gouvernemental dissout, afin que personne ne sache que vous êtes là.. Je vous souhaites bonne chance dans votre nouveau monde, prenez en soin.

Solène.

A quelques différences près, nous avons eu la même lettre, avec les mêmes informations. Mike tient dans sa main un bloc-notes et un stylo qu’il vient de sortir de son sac à dos. Je regarde de nouveau dans le mien, il n’y a rien. Pourquoi lui a t-il eu un carnet ?

5 étoiles sur 1 avis
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sandra GOISLOT
1 mois il y a

Beau début, en revanche les caractères sont peu lisibles en mode « nuit » (sur fond noir)

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x