Aller au contenu

la Cigale de Jean de La Fontaine Réhabilitée

538
Nombre de mots
2 min
Temps estimé

 Nouvelle    LA CIGALE de Jean de La Fontaine réhabilitée.

Synopsis :

Petite mise au point d’une nine de Provence un peu tristounette que l’on ait
fait passer notre belle cigale pour une
frivole cagole, chantante et dansante.

Avec tout mon respect et admiration à Jean de La Fontaine

Cher Toi, Sieur Jean de La Fontaine que j’apprécie tant.
J’aurais bien aimé que tu ne nous escagasses pas notre cigale bien-aimée,
emblème de notre belle Provence qui avec ses cymbalisations enchante nos esgourdes, berce nos siestounes à l’ombre du figuier odorant,
la cruche d’eau fraîche à nos côtés.

À ta décharge j’en conviens, à ton époque tu ne pouvais pas connaître la vie de cette belle gracieuse.
L’éthologie a vu le jour en 1940. Je ne t’en tiens  donc pas rigueur.

Je vais, si tu le permets, la réhabiliter.
La peucherette, ne mérite pas cette disgrâce, fan de chichourle.

(Ci-dessous, en minuscules le texte original  de Jean de La Fontaine et en MAJUSCULES le texte de la nine Fanny.

_ La cigale, ayant chanté tout l’été,
se trouva fort dépourvue
quand la bise fut venue.
Pas un seul petit morceau
de mouche ou de vermisseau.

LA BELLE CHANTEUSE S’EN MOQUE COMME DE SA PREMIERE ELYTRE DE TES MOUCHES OU AUTRES VERMISSEAUX.
ELLE SE DÉLECTE UNIQUEMENT DE LA SÈVE DES PLANTES ET DES ARBRES.
SI TU L’AVAIS SU, JE SUIS PRESQUE CERTAINE QUE TU AURAIS TROUVÉ UNE AUTRE BESTIOLE À ÉPINGLER.

_ Elle alla crier famine
chez la fourmi sa voisine,
la priant de lui prêter
quelques grains pour subsister
jusqu’à la saison nouvelle.

LE GRAIN N’EST PAS NON PLUS UNE RÉGALADE POUR CETTE GRACIEUSE.

SACHE, CHER JEAN, TU PERMETS QUE JE T’APPELLE AINSI ?
SACHE QUE LA PAUVRETTE NE PASSERA PAS L’HIVER, PAS QU’ELLE MOURRA DE FAIM, NON IL Y A PLÉTHORE DE NOURRITURE POUR ELLE.
ELLE MOURRA CAR C’EST SON DESTIN DE CIGALINETTE.
UNE FOIS QU’ELLE A ACCOMPLI SON DEVOIR DE MÈRE, QU’ELLE A DÉPOSÉ SES ŒUFS DANS LES BRINDILLES DU CHAMP ENSOLEILLÉ, ELLE S’ÉCLIPSE DISCRÈTEMENT, DISPARAÎT, ET MEURT.

PAUVRE DE NOUS, TU N’IMAGINAIS PAS  CELA !

_ Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l’Oût, foi d’animal,
intérêt et principal

TA PAUVRE FOURMI SE TROUVERAIT FORT MARRIE  SI LA CIGALINETTE LA REMBOURSAIT UNIQUEMENT EN SÈVE DE PLANTE.

_ La fourmi n’est pas prêteuse ;
C’est là son moindre défaut…

_ Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.

— Nuit et jour à tout venant,
je chantais, ne vous déplaise.

CHER JEAN, NOTRE CIGALETTE N’EST PAS UNE GROSSE FEIGNIASSE, PARDI, DURANT 3 À 5 ANS FIGURE-TOI, QUELLE A VÉCUE SOUS LA TERRE, ELLE A CREUSÉ DES GALERIES, ELLE A MUÉ PLUSIEURS FOIS, S’EST NOURRIE DE LA SÈVE DES RACINES DES ARBRES.

— Vous chantiez ? J’en suis fort aise.
Eh bien ! Dansez maintenant

LA CIGALETTE MIGNONETTE NE CHANTE PAS, C’EST SEULEMENT LE SIEUR CIGALON QUI CHANTE POUR MARIER SA BELLE NINE.
IL NOUS L’ENCHANTE LE COQUINOU PAR SES CYMBALISATIONS QUI NOUS BERCENT OU NOUS SAOULE PARFOIS.

SANS RANCUNE,   CHER JEAN ET MERCI POUR TOUTES TES FABLES.

Be the first to write a review

10 commentaires sur “la Cigale de Jean de La Fontaine Réhabilitée”

Laisser un commentaire